Atelier #8

Aménagement et péréquation territoriale

La grande attention portée récemment à la dynamique des appels à projets (Réinventer Paris, Inventons la Métropole du Grand Paris) n'est que la partie visible de l'iceberg « aménagement ». Recentrage du développement urbain en cœur d’agglomération, entrée progressive des villes dans la sphère des actifs financiers et raréfaction des deniers publics ont abouti à une forte recomposition des relations entre autorités publiques et acteurs privés. Depuis une dizaine d'années, ces mutations aboutissent à un bouleversement du paysage de la fabrique urbaine dans lequel les acteurs privés (propriétaires, promoteurs et investisseurs) apparaissent comme des partenaires incontournables pour le financement mais aussi parfois pour l’initiation et la mise en œuvre des projets urbains. Pour accéder au foncier dans les territoires les plus valorisés de la métropole, ils se livrent à une course aux innovations tant sur le plan architectural qu’en matière de programmation ou de méthodes de conception. Au fil d’un parcours d’une journée entière, partant du cœur le plus valorisé de la métropole jusqu’à ses franges en passant par sa première couronne résidentielle, cet atelier propose d’interroger les implications urbaines, économiques et d’ingénierie de cette recomposition. Comment rééquilibrer ces dynamiques et apporter qualité urbaine et architecturale dans tout le territoire régional ? Comment diffuser les innovations sociales et techniques plus largement ? L'atelier aura vocation à identifier les freins à cette péréquation et les pistes pour améliorer les équilibres territoriaux.

Visite - A8V1

Du cœur de l’agglomération parisienne jusqu’à ses franges en Seine-et-Marne : toute la fabrique urbaine métropolitaine en un seul parcours (en bus).

Infos pratiques

Pilotes : Denis Caniaux (Bayonne AUDAP), Émilie Jarousseau et Martin Omhovère (L'Institut Paris Region)

Point de rendez-vous : 8 h 30 - 9 h accueil café, 43 bis rue Desnouettes, Paris 15e - station de métro: Lourmel (ligne 8) ou  Convention (ligne 12).

Transport : visite et atelier organisés en car, retour porte de Versailles pour 17 h.

Déjeuner : EUP, Cité Descartes, bâtiment Bienvenüe, 14-20 boulevard Newton, 77420 Champs-sur-Marne. Heure du repas : 13 h.

Ressources documentaires

Les lieux de la visite

Les Ateliers Vaugirard : une opération urbaine mixte portée par un propriétaire-opérateur

La visite du chantier en cours aux Ateliers Vaugirard illustre la stratégie intégrée d’un grand propriétaire foncier cherchant non seulement à financer la rénovation de ses outils de production mais aussi à pérenniser l’emploi industriel en ville. Engagée dans la modernisation du réseau de métro et de ses sites industriels, la RATP porte également une volonté de valorisation patrimoniale visant une meilleure intégration urbaine des sites d’activité ainsi que le développement de programmes immobiliers. L’intégration de l’ensemble de ces enjeux donne lieu à un montage singulier et très intégré, dans lequel l’opérateur de transport se fait également aménageur et bailleur en mobilisant les multiples filiales du groupe. Le projet des Ateliers Vaugirard constitue un exemple de mixité urbaine d’envergure.

 

Vue du site des Ateliers Vaugirard : un îlot industriel de 2,3 ha au cœur de Paris.
Perspective : les ateliers de maintenance des trains seront préservés dans cette opération.
Vue du projet depuis l’espace public : au total 400 nouveaux logements sont attendus.

Les Temps Durables : l’invention d’un nouveau modèle d’urbanisme partenarial

Réaliser un écoquartier sans contribution financière publique était l’ambition portée par la ville de Limeil-Brévannes à la fin des années 2000. Pour y parvenir, la conception urbaine et l’aménagement vont être menés en « mode projet » grâce à un « syndicateur » qui orchestra les relations entre la commune, les opérateurs et un grand propriétaire foncier. La déambulation dans ce quartier aujourd’hui achevé permet de découvrir les choix urbains découlant de cette négociation multipartite à bilan financier ouvert et d’apprécier la qualité de sa mise en œuvre.

Vue aérienne du quartier des Temps durables qui s’étend sur 9,5 ha.
Un programme mixte de 1250 logements.
À l’entrée du quartier, la place Arthur Rimbaud et ses commerces.

Traversée du Val de Bussy : plongée dans l’histoire de l’aménagement francilien

Découverte d’un territoire demeuré essentiellement rural et ponctué de quelques parcs et châteaux jusqu’aux années 1970, date à laquelle commence l’aménagement de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée. La population bondit de 35 000 habitants en 1975 à 50 000 en 1990 et atteint aujourd’hui plus de 90 000. Cette traversée en car donnera un aperçu d’opérations emblématiques de l’aménagement public volontariste du territoire francilien.

Bussy Saint Georges, dont l’aménagement est réalisé dans le cadre d’une OIN.
Réhabilité en 2014, le château de Rentilly accueille les collections du FRAC d’Ile-de-France.

Marne et Gondoire : une alliance publique-privée pour densifier un quartier de gare

Transformer une propriété bourgeoise sise au milieu d’un quartier pavillonnaire en un éco-quartier porteur d’une nouvelle identité urbaine. Densifier le tissu urbain pour valoriser la proximité d’une gare tout en préservant le patrimoine paysager et architectural d’un site remarquable en balcon sur la vallée de la Marne.
Dans une commune de 4 000 habitants aux limites de l’agglomération parisienne, c’est un projet tout en dentelle qui se prépare. Le choix d’un montage en co-promotion publique-privée permet de mutualiser les forces de chacun pour allier viabilité économique et qualité urbaine de l’opération.

Le site de la propriété, objet de l’opération.
La vallée de la Marne, un axe bien desservi par les transports en commun.

Programme de l’atelier

8 h 30 - 16 h | itinérant

8 h 30-9 h : accueil café

8 h 45-10 h 15

Visite des Ateliers Vaugirard, Paris 15e
Animée par Martin Omhovère, directeur du département Habitat et société, L'Institut Paris Region.

Avec l’intervention de :
Éléonore Lacroix, directrice des études générales, du développement et des territoires, RATP.

Visite d’une opération de valorisation et de transformation du patrimoine industriel de la RATP : un projet mixte qui intègre un site d’activité de maintenance ainsi que le développement de programmes immobiliers. Un montage opérationnel singulier et intégré au cœur de Paris.

11 h-12 h

Visite des temps durables, Limeil-Brévannes (94),
Animée par Denis Caniaux, directeur général, Agence d’urbanisme Atlantique Pyrénées.

Avec l’intervention de :
Valbone Rahmani, directrice de l’urbanisme à la ville de Limeil,

Hervé Jobbé-Duval, PDG de la Centrale de création urbaine.

Découverte d’un quartier à vocation durable conçu selon un processus partenarial innovant entre grand propriétaire foncier institutionnel, collectivité et promoteur. Retour sur un projet précurseur lors de sa conception, au milieu des années 2000, qui portait la promesse d’un aménagement urbain sans participation publique.

13 h : pause déjeuner à L'EUP

14 h-15 h

Visite commentée au fil d’un parcours en car du territoire de Marne et Gondoire
Animée par Martin Omhovère.
Marne et Gondoire, retour sur l’histoire de l’aménagement d’un territoire au cœur de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée.

15 h-16 h

Visite d’une opération à Pomponne (77)
Animée par Martin Omhovère

Avec l’intervention de :
François Corre, directeur général d'Aménagement 77.
La densification d’une grande propriété bourgeoise à proximité d’une gare : un programme de logements en co-promotion publique-privée pour allier viabilité économique et qualité urbaine du projet.