Éco40

Pour un événement écoreponsable

Un événement, tel que celui que nous organisons, peut créer de fortes pressions environnementales et générer de nombreuses nuisances en produisant notamment beaucoup de déchets.
Parce qu’éphémère ne veut pas dire jetable et qu’un rassemblement ne doit pas être source de pollution, nous concevons cette 40e rencontre avec l’ambition de générer le moins possible de déchets, de limiter l’utilisation de matières premières et de contenir l’empreinte carbone de l’évènement.
Nous privilégions donc des solutions et prestations qui intègrent ces exigences environnementales : choix des lieux, transports, restauration, communication, etc. Nous nous fixons une série d’objectifs écoresponsables, dont vous trouverez la liste ci-dessous.

Mais nous ne pourrons concrétiser ces objectifs sans votre concours.

C’est la raison pour laquelle nous vous demandons de nous dire, lors de votre inscription, quel mode de transports vous comptez utiliser pour rejoindre la 40e Rencontre. Nous espérons aussi que vous partagerez ces « règles du jeu » écoresponsables pendant les trois jours que nous passerons ensemble.

Nos objectifs écoresponsables

  1. Zéro plastique
    Nous nous engageons à ne pas distribuer d’objets en plastique (bouteille, vaisselle, couverts, paille, etc.). Nous demandons à nos prestataires de limiter autant que faire se peut les matériaux en plastique pour la gestion de notre événement (traiteurs, partenaires évènementiels...). Lorsque nous ne pouvons pas faire autrement que de recourir au plastique (pour les badges, par exemple), nous nous engageons à le récupérer à l’issue de l’événement pour qu’il soit réemployé.
     
  2. Des repas éco-friendly
    Nous demandons aux traiteurs de privilégier la vaisselle réutilisable.
    Les produits qui vous seront servis seront de saison et, dans leur grande majorité, en provenance d'Île-de-France. Lorsque nous ne pourrons pas remplir cet engagement (pour les boissons festives, par exemple !), nous le signalerons. Une gourde vous sera remise le premier jour et des fontaines à eau seront mises à votre disposition pour votre consommation d’eau.
     
  3. Pas de gaspillage alimentaire
    Nous respecterons la chaine du froid pour conserver tout excédent alimentaire et en faire don à une association d’accueil des plus démunis afin de jeter le moins possible. Nous demanderons aux traiteurs de collecter les biodéchets séparément des cartons et emballages pour les mettre au compostage.
     
  4. Des transports propres
    Pour les déplacements en Île-de-France, nous privilégierons le rail à la route. Lorsque nous ne pourrons respecter cet objectif pour des raisons de logistique, nous aurons recours à un transport routier propre.
     
  5. Des solutions d’hébergement écoresponsables
    Nous vous recommanderons une liste d’hôtels bénéficiant des écolabels Afnor et La Clef Verte.
     
  6. Une communication durable
    Nous limiterons l’impression de documents papier et vous épargnerons les goodies inutiles, fabriqués à l’autre bout de la planète. Nous serons aussi attentifs à notre communication digitale, génératrice de pollution cachée. De même, nous bannirons la moquette de toutes nos scénographies.